Jour 7 : Une conviction de plomb

Jan 7 2018

Paul n’a jamais hésité à tenir des propos fermes et à se dresser contre ceux qui allaient à l’encontre de l’Évangile de Jésus-Christ, même face à Pierre quand celui-ci avait un comportement hypocrite.

« Mais lorsque Pierre est venu à Antioche, je me suis ouvertement opposé à lui, parce qu’il était condamnable. En effet, avant la venue de quelques personnes de l’entourage de Jacques, il mangeait avec les non-Juifs, mais après leur arrivée, il s’est esquivé et s’est tenu à l’écart par crainte des circoncis. Les autres Juifs ont pratiqué avec lui ce double jeu, de telle sorte que même Barnabas a été entraîné dans leur hypocrisie. Quand j’ai vu qu’ils ne marchaient pas droit, puisqu’ils ne respectaient pas la vérité de l’Évangile, j’ai dit à Pierre devant tous : “Si toi, qui es juif, tu vis à la manière des non-Juifs et non à la manière des Juifs, pourquoi veux-tu forcer les non-Juifs à se comporter comme des Juifs ?” »  (Galates 2:11-14, S21).

Pierre n’était pas franc, Paul l’a donc mis au défi en le remettant à sa place devant tout le monde. Paul a tenu bon, fidèle à ses convictions sur la vérité.

À quel point êtes-vous convaincu de pouvoir changer ? En quoi avez-vous une totale assurance, sur quoi repose votre processus de changement, votre façon de vivre donne-t-elle toute la gloire à Dieu ? Si vous vivez sans être intimement convaincu de tout ce que Jésus a en réserve pour vous et de Sa capacité à changer votre vie, vous risquez de vous écarter du chemin, particulièrement quand vous ferez face à l’opposition, à la souffrance, au sacrifice.

Paul parle de « communion aux souffrances de Christ ». Vivre en Christ comporte des souffrances et des victoires. Les deux sont liées, l’une n’exclut pas l’autre. Nous devons renoncer à notre ancienne manière de penser, à nos vieux comportements pour nous revêtir de la nature de Christ et nous laisser transformer par elle.

Vivre avec pleine assurance nous permet de nous attacher encore plus à nos convictions et à ne pas céder à nos défauts. Sans conviction, la vie suit simplement son cours. Vous pouvez changer votre vie, il vous suffit de le décider. Décidez de vivre !