CLOSE
FIND A HILLSONG CHURCH NEAR YOU
GO
It looks like location services are turned off. Enable location services in your settings to use your current location, or type your address in the search bar.
Back to search
List view
Map
NEW VENUE
Gathering Online
Service Times and Information
Free Parking
Close To Public Transport
Wheelchair Accessible
Parents Room
VISIT CAMPUS WEBSITE

Prier en famille, c’est amusant !

Jan 30 2020

Comment aider ses enfants à aimer parler avec Dieu ? 

En tant que parents, nous voudrions tellement que nos enfants aiment parler avec leur Père céleste, qu’ils aient cette confiance et cette envie de venir exprimer librement à leur Créateur toutes les choses qu’ils vivent, leurs joies et aussi leurs défis. Après tout, on SAIT que c’est leur relation avec Dieu et la révélation de Jésus dans leur vie qui va les emmener à rentrer pleinement dans leur destinée. C’est l’image qu’ils se sont construits de Dieu le Père qui va leur permettre de venir Le voir et demander conseil quand ils ne seront plus sous notre protection. Alors comment les aider à aimer la prière ? Comment les aider à voir la prière comme quelque chose d’intéressant, fun et essentiel ?

Tout d’abord (et on le sait déjà très bien) les enfants apprennent par l’exemple. Notre rôle serait de faire en sorte que nos enfants sachent ou puissent remarquer que nous aimons prier. Comment peut-on faire cela ? Par la façon de parler ou le langage que nous utilisons quand nous parlons de la prière, que ce soit comme quelque chose de naturel et quotidien. Par exemple, « hier quand j’ai parlé avec Dieu » ou « pendant que tu fais la sieste, je vais passer du temps avec Dieu, j’aime parler avec Lui » ou encore « j’ai eu une journée difficile, j’aimerais tellement en parler à Dieu ».

La Bible nous encourage aussi à parler à la prochaine génération des belles choses que Dieu a faites dans nos vies. Psaume 78:4 (PDV) nous dit, « Nous ne les cacherons pas à nos enfants. Nous raconterons aux générations qui viennent les actions glorieuses du Seigneur, Sa puissance et les choses magnifiques qu’Il a faites ». Plus loin au verset 7, on nous explique pourquoi ! « Et les enfants de leurs enfants pourront mettre leur confiance en Dieu. Ils n’oublieront pas Ses exploits, ils obéiront à Ses commandements. » C’est le rêve de tout parent ! Parler à nos enfants de ce que Dieu fait dans nos vies va les encourager à vouloir eux aussi avoir une relation avec le Seigneur. Ils vont vouloir parler avec ce Dieu réel, ce Dieu qui fait des exploits dans nos vies.

Et concrètement, comment prier avec nos enfants ? En réponse à la demande de Ses disciples – « Seigneur, apprends-nous à prier » – Jésus leur confie le Notre-Père, la prière fondamentale qui nourrit toutes les prières et qui nous donne une base. Avec les enfants, on peut prendre ce modèle et l’adapter avec des mots plus simples et plus parlants.


Voici quelques astuces qui pourraient vous aider à prier avec vos enfants :

La reconnaissance

Questions à poser à nos enfants :

  • Qu’est-ce que tu as aimé le plus de ta journée ?
  • Peux-tu nommer 3 choses que tu as aimées de ta journée ?

Super ! On va remercier le Seigneur pour ça ! Parce que c’est de Lui que vient toute bonne chose.

La demande

Questions à poser à nos enfants :

  • Est-ce que tu as besoin de l’aide de Dieu pour quelque chose ?
  • Qu’aimerais-tu demander à Dieu aujourd’hui ?

Génial, Dieu est Tout-Puissant. Il t’aime et Il veut t’aider ! Tu peux Lui demander ce dont tu as besoin.

La repentance

Questions à poser à nos enfants :

  • Est-ce qu’il y a une chose pour laquelle tu aimerais demander pardon ?
  • Est-ce que tu as fait quelque chose aujourd’hui que tu sais qui n’était pas bien ?

C’est OK, on fait tous des erreurs. Le Seigneur nous demande juste de nous repentir et demander pardon, et quand on le fait, Il nous pardonne et on peut passer à autre chose ! Il nous aide aussi à faire mieux la prochaine fois. On a tous besoin de l’aide de Dieu pour faire ce qui est bon. Tu peux Lui demander pardon maintenant.

Le pardon

Questions à poser à nos enfants :

  • As-tu vécu quelque chose de difficile aujourd’hui ?
  • Est-ce que quelqu’un a été méchant ou pas gentil avec toi aujourd’hui ?

Je comprends, c’est difficile quand quelqu’un nous fait du mal. Mais on peut donner cette tristesse à Dieu et Il va l’échanger par Sa paix et Sa joie. Aussi, nous allons pardonner cette personne, tu te sentiras mieux en faisant cela.

L’intimité

Questions à poser :

  • Est-ce que tu aimerais partager quelque chose avec Dieu aujourd’hui ?
  • Tu aimerais raconter quelque chose à Dieu ?

C’est super, Dieu est proche et Il aime entendre tes histoires. Tu peux tout partager avec Lui.

L’écoute

Question à poser :

  • Aimerais-tu écouter Dieu ?

Une conversation c’est dans les deux sens. Dieu parle de plusieurs façons : ça peut être dans ton cœur ou ça peut être au travers de la Bible. Tu peux fermer tes yeux et attendre un peu pour écouter dans tes pensées.


C’est important aussi de créer une bonne ambiance, de confiance et de grâce, pour que les enfants puissent exprimer ce qu’ils ont dans leur cœur ; leur montrer que nous, les parents, nous avons aussi besoin de prier, de pardonner et se repentir. Nous aussi nous nous trompons et nous vivons des choses difficiles, mais Dieu, qui est bon et qui a envoyé Son Fils Jésus pour rétablir la relation avec nous, Se soucie de nous et veut nous aider.

Si vous êtes à court de temps, choisissez simplement une ou deux questions à poser à votre enfant. Pourquoi pas commencer avec la reconnaissance ?

Le désir que nous avons en tant que parents est que nos enfants aient une relation réelle avec Dieu. Pour cela, il faut démystifier la prière et la rendre attirante et accessible ; que cela devienne naturel pour eux de s’adresser à Dieu en toute circonstance, sans peur d’être jugé mais en sachant que la grâce et l’amour de Dieu leurs sont accessibles. Créons l’habitude dans nos familles de nous rappeler les bonnes choses que Dieu a faites dans nos vies et invitons nos enfants à parler avec Dieu : c’est le meilleur héritage que nous pouvons leur laisser.

Peter et Tatiana Rothlisberger
Responsables Familles – Campus de Paris