CLOSE
FIND A HILLSONG CHURCH NEAR YOU
GO
It looks like location services are turned off. Enable location services in your settings to use your current location, or type your address in the search bar.
Back to search
List view
Map
NEW VENUE
Gathering Online
Service Times and Information
Free Parking
Close To Public Transport
Wheelchair Accessible
Parents Room
VISIT CAMPUS WEBSITE

Jour 12 : La folie de la croix

Apr 14 2017

Les beaux jours sont là, un vent de renouveau flotte dans l’air. Finie la monotonie des arbres sans feuilles, les jeunes pousses envahissent mon jardin. C’est décidé, je profite d’un bel après-midi aux températures printanières pour prendre soin de mes arbustes et les débarrasser de leurs branches mortes.

J’élague, je coupe, je ratisse quand une douleur aiguë me paralyse : mes mains sont toutes écorchées par les ronces des rosiers. Quelques minimes perles de sang coulent. Les si fines entailles pourtant douloureuses me rappellent les blessures causées par la couronne d’épines que mon Roi a dû porter à la croix.

Comment Son âme a-t-elle pu supporter tant de moqueries ? Comment Son corps a-t-il pu endurer tant de souffrances ? Cela me rappelle ce verset de 2 Corinthiens 13:4 : « Même si Christ a été crucifié en faiblesse, néanmoins il vit par la puissance de Dieu. »

Le mot « faiblesse » me renvoie l’image d’un Sauveur agonisant sur la croix, accablé de douleurs, rejeté. Quel comble pour ce charpentier attaché au bois qu’Il a appris à reconnaître, à chérir, à tailler, à assembler…

La croix : ces morceaux de bois unis pour devenir un emblème de souffrance, de torture, d’agonie. Les derniers instants de la crucifixion semblent caractérisés par la faiblesse. Dieu s’est fait chair en envoyant Son Fils bien-aimé : Jésus-Christ est devenu véritablement homme sur la terre : Sa faiblesse humaine s’est révélée dans Sa fatigue, Sa faim, Sa soif. Puis en mourant atrocement sur la croix, Il a accepté la condamnation, le poids de la honte et l’indicible douleur, se limitant à mon humanité.

Soudainement, mes petites entailles aux mains me paraissent bien peu de choses lorsque je pense à ce que mon Sauveur Jésus-Christ a enduré pour que je puisse comprendre que, derrière ce symbole de torture, la croix signifie le pardon de mes péchés, ma liberté, l’accès illimité auprès de mon Père céleste.

Ainsi, cette révélation de la croix me pousse à ne plus vivre mon quotidien de la même manière : Jésus est l’ultime exemple du don de soi, de l’amour inconditionnel du prochain. Au delà de mon humanité, je veux m’efforcer de suivre Son exemple et voir mon prochain par le biais de cette révélation. L’amour et la grâce reçues gratuitement mais au prix de Sa vie me donnent la volonté d’aimer mon prochain et déclarer : « croix égale amour ».

En effet, la prédication de la mort de Christ sur une croix est une folie aux yeux de ceux qui se perdent. Mais pour nous qui sommes sauvés, elle est la puissance même de Dieu (1 Corinthiens 1 :18)

Marine Eugster
Pasteur du Campus Hillsong Lyon